Il est 10 H 30, nous sommes dans un cadre magnifique au cœur du Delta du Danube en Roumanie où nous participons à la première des trois manches de la WORLD CUP HOLBINA 2015 et nous avons déjà homologué un  joli quota de 5 brochets.

Depuis une bonne demi-heure les poissons semblent s’être calmés sur les leurres de surface. Je monte alors un gros spinner lourd que je charge au maximum avec deux GRUBIN SHAD 10 cm ; le premier sur l’hameçon du spinner et le deuxième sur le double chance.

Il faut de la vitesse et du mouvement 20 cm  sous  la surface. Je lance mon spinner le plus loin possible, équipé de mon ensemble Casting STEEZ, un coup pleine eau, un coup sur la bordure. Tout à coup : blocage à deux mètres des roseaux. « Poisson ! » je préviens Nicolas. « Gros ? » je ne sais pas… l’absence de mouvement me donne une première indication. Un déplacement lent vers le large confirme. Nicolas, mieux placé que moi, aperçois le poisson à 4 m du bateau, se retourne vers moi et me dit « énorme, il fait 1,20 m ! ».

Le premier rush est fulgurant : 25 mètres en moins d’une seconde. Ma tresse TOURNAMENT 18 centièmes tranche les herbiers ; je n’ai jamais entendu un moulinet casting siffler de la sorte. Il y aura trois autres rush tout aussi puissants. L’absence de profondeur (2 m maximum) y est sûrement pour beaucoup dans la violence du combat. Finalement le poisson semble se rendre mais le vent fait dériver le bateau et j’ai du mal à faire glisser le poisson jusqu’à l’épuisette. Nicolas allonge ses bras au maximum : ça y est, le poisson est dans le filet. Un cri de victoire sort simultanément de nos bouches. « Celui-ci, il va compter… » me souffle Nicolas. Je n’en reviens pas : on a un poisson de 1,10 mètre dans le vivier ; le big fish de la manche, du concours et le record absolu du lac depuis sa mise en service, il y a 4 ans.

Le moteur démarre, nous partons au contrôle….