Le printemps est bien là avec des températures à la hausse et ses journées ensoleillées qui allongent à grand pas. 
 
Ce changement brutal a pour effet de réveiller nos amis à grandes moustaches dont le comportement évolue au fil des saisons. Nous avons pu le constater lors de notre dernière sortie de pêche au sandre en verticale sur le lac de St Géniez d'Olt au nord du département de l'Aveyron.
 
Après une matinée infructueuse sur les sandres, je constate sur l'écran de mon sondeur des images qui ne font aucun doute : les silures sont de sortie. Les gros échos bien décollés qui ont tendance à suivre le bateau sur plusieurs dizaines de mètres ne font aucun doute : nos amis les silures sont de retour. 
 
Je remplace mon D Fin 4 pouces monté sur tête 10 grammes par un Pelagic Shad 14 cm avec une tête 30 gr de façon à pouvoir augmenter ma vitesse de traction tout en décollant mon leurre de 2 ou 3 mètres. Le résultat est immédiat, trois touches en une demi-heure : tout d'abord un petit silure décroché au bateau puis un très gros poisson qui tracte le bateau sur 300 mètres avant d'aller se planter dans un arbre immergé et pour finir un dernier poisson d'un mètre environ.