Il y a certaines destinations à propos desquelles on connait bien, trop bien la problématique des "indésirables", la question est la suivante : Comment passer entre les mailles de leur filet ?!

Par le passé, j’ai pu relever que les poules d’eau présentes en nombre se jetaient sur les amorçages composés principalement de bouillettes. En outre, les écrevisses agissent comme de véritables cisailles, particulièrement virulentes sur les appâts carnés. Enfin, les tanches et brèmes ne sont pas des plus inconnues au recensement ! Alors c’est sur une approche à la Tiger accompagnées de bouillettes de base végétale que cette canne pourra pêcher proprement une bonne partie de la nuit.

Au second plan, il y a l'approche. Le temps de pêche étant très court, il faut chirurgicalement optimiser celui-ci en vue d'un résultat. Que ce soit dans la dépose des montages comme pour l'amorçage, le but étant de piquer un poisson le plus rapidement possible. Il ne s'agit pas de partir sur des grosses quantités d'appâts mais plutôt d'avoir la main raisonnable a raison d'un petit kilo d'appâts pour réduire le temps où le poisson devrait tomber sur nôtre esche.

Du coté matériel, j'opte pour quelque chose qui sera en adéquation avec l'approche. Pour cette pêche rapide, je vais tenter d'aller chercher les poissons où ils se trouvent... Proche des obstacles en sécurité ou sur les bordures par exemple... Il est donc impensable d'utiliser un nylon fin pour pêcher dans les obstacles que ce soit à courte distance comme à longue distance : son élasticité permettrait au poisson de se réfugier dans un obstacle, ce qui rendrait impossible la mise au sec du spécimen. Notre touche se solderait par un échec... La particularité du nouvel Emblem Carp 45 SCW  c'est qu'il est fourni avec deux bobines. D'un set up classique en nylon, vous pouvez facilement basculer sur un set-up tresse afin de pratiquer vôtre pêche d'obstacle dans de bonnes conditions !