Ce n’est pas la taille d’un étang qui fait sa richesse piscicole !

 

Même si j’apprécie les pêches de lacs ou de grands plans d’eau, j’aime de temps en temps pêcher dans un environnement confiné ou la discrétion et la finesse sont de rigueur. Lors d’un de mes derniers reportages pour Info Pêche nous avions réservé un chalet sur le site des Chalets de pêche Alain Marchand (Gouloux 58). Chaque chalet (7 au total) dispose d’une zone de pêche délimitée sur les 5 étangs du domaine. Nous étions dans le chalet 3 et nous avions une partie de l’étang de 3300m² et surtout tout le petit étang de 560m² pour nous. Ça peut paraitre minuscule mais ce petit étang regorge de postes tous plus intéressants les uns que les autres.

 

Stratégie d’amorçage et de pêche.

 

Ne connaissant pas les lieux avant d’arriver le vendredi soir, les infos collectés auprès des autres pêcheurs présents le samedi m’ont permis d’y voir un peu plus clair sur ma façon d’appréhender ce petit étang. La profondeur très faible (environ 40cm) impose d’utiliser des flotteurs assez fins. Je choisi un modèle DPF15 en 0.40g, un flotteur effilé très sensible mais doté d’une grosse antenne pour escher des esches volumineuses comme un grain de maïs ou un pellet. Ce flotteur pêchera au pied du sapin situé à droite de mon poste. Devant moi je vais utiliser une ligne avec un flotteur pouvant pêcher à la pâte, je choisi un flotteur Fun Fishing PS2 à fil intérieur en 0.30 g.

 

 Au niveau des appâts je dispose de pâte, de grains de maïs et de différents pellets. Je commence par amorcer mes différents postes :

 

Une coupelle de pâte et de grains de maïs devant moi …

Et enfin quelques pellets expanders sous les branches de sapin situées à ma droite… 

 

Systématiquement quand je pêche les carpes je fais au minimum 2 coups pour pouvoir alterner entre l’un et l’autre. Il ne faut pas hésiter à laisser aux poissons le temps de revenir après un combat.

Les premiers poissons à se manifester sont des petits carpeaux de quelques centaines de grammes. Ils mordent au grain de maïs sur le coup en face de moi. 

Petites mais costaudes !!

En parallèle je dépose régulièrement des pellets au ras des branches avec ma coupelle de scion.

Je démarre avec un pellet expander de 6mm au ras du fond mais je n’ai pas la moindre touche dans les 1ères minutes. Il faudra attendre un peu plus de temps pour prendre les premières carpes au ras des branches. Le poisson a l’air bien cantonné sous l’arbre mais à force de rappeler et surtout de ne pas faire trop de bruit, le poisson finira bien par sortir de sa cachette !

Je reprends quelques carpes en face de moi avec du maïs, pas de touches à la pâte pour le moment.

 

Je remarque quelques bulles sur mon coup devant les branches et je décide de retenter ma chance. Cette fois le poisson est là ! A peine le flotteur était en place que la carpe m’emmenait la ligne sous les branches. L’hydrolastic gris me permet de sortir rapidement les poissons de la zone encombrée.

J’enchaine plusieurs poissons de toutes tailles (de 500g à 3kg) et je laisse reposer le coup pour retourner en face de moi. Le pellet expander blanc est de loin beaucoup plus attractif que tout le reste de mes appâts ! je continue de déposer 4 à 5 pellets avec ma coupelle de scion après chaque prise et je prend régulièrement des poissons sur mes deux coups.

 

Canne utilisée DAÏWA POWER CARP 1000 (disponible début 2017).

 

Je termine avec une belle bourriche avec principalement des carpes et quelques tanches et gardons. J’ai environ 4 à 5 carpes d’environ 3kg, une belle miroir de 7kg et plusieurs petites de 500g à 1.5kg. Les carpes sont toutes aussi magnifiques les unes que les autres. Une fois de plus, une bonne gestion des poissons et une pression de pêche contrôlée (la pêche étant autorisée uniquement aux gens qui louent les chalets) permettent de maintenir un cheptel en pleine forme sur l’ensemble des 5 plans d’eau.

Photos réalisées aux Chalets de pêche Alain Marchand au Gouloux

Le Meix Garnier, 58230 Gouloux
03.86.78.73.90
www.chalets-marchand.com

 

De Nevers, prendre la direction d’Autun et aller jusqu’à Château-Chinon, au premier rond point à l’arrivée de Château-Chinon prendre la direction de Montsauche et tourner à droite à la sortie de Château Chinon. Aller jusqu’à Montsauche-les-Settons et prendre la direction du Saut du Gouloux. Traverser le Gouloux et prendre à droite juste avant la mairie, les 5 étangs sont à 300m de la mairie sur la droite. L’entrée est au milieu des chalets.