Samurai Eel montée et prête à pêcher!

 

 

Le leurre

 

Le Samurai Eel est un leurre souple déjà assemblé avec une tête plombée et prêt à pêcher, qui imite parfaitement un lançon.

 

Dans sa conception, de longs tests ont été effectués afin d'obtenir cette forme et cette performance.

Le Samurai Eel a une tête plombée, avec une forme conique qui se rapproche de la forme de la tête du lançon. Le corps souple s'adapte parfaitement à la tête, ce qui donne un leurre attrayant, crédible : indispensable pour la pêche des prédateurs. L’hameçon, attaché à la tête, est monté sur la partie supérieure du corps de la leurre.

Un élément important de ce leurre est sa queue aérodynamique, spécialement étudiée pour émettre des vibrations perçues par les prédateurs, sans arrêter la nage du leurre.

Certaines couleurs sont dotées à l'intérieur d'une feuille holographique qui se rapproche de la peau irisée des lançons naturels. Un vrai plus ! 

 

 

La pêche

  

 

Le Samurai Eel est un leurre très polyvalent. Il peut être utilisé dans de nombreuses situations de pêche, en bateau ou sur la côte, et peut explorer des zones vraiment difficiles. Les différents poids disponibles permettent d'aborder la pêche à travers toute la colonne d'eau, avec des conditions variables de mer et de vent, et dans lancer le leurre à grande distance. 

 

Lors de la pêche du bord avec un fond rocheux, nous pouvons animer le leurre avec des coups de poignet en “twitching” ou du bras en “jerking”, en fonction de l'amplitude que nous avons l'intention de donner au mouvement, accompagnée d'une récupération de ligne par le moulinet. Dans le cas des fonds sablonneux, on peut effectuer une récupération linéaire comme si on brossait le fond et de donner parfois, des coups plus ou moins forts. 

 

 

La pêche en bateau se fait presque toujours à l'aide d'une sonde, percevant ainsi le fond et la présence ou l'absence de poisson, ce qui facilite les performances du pêcheur. C'est dans la phase de descente du leurre que de nombreuses attaques se produisent, il faut donc être attentif pour ferrer. 

 

Habituellement, les animations doivent être lentes en “twitching”, et la dérive de l’embarcation doit être prise en compte, car nous sommes continuellement en mouvement. La Samurai Eel travaille au plus petit mouvement d'eau, présentant une énorme attractivité pour les prédateurs.

Même avec un fort courant, ce leurre parvient à continuer à pêcher, compte tenu de son corps effilé.

 

Il existe de nombreuses espèces qui ne résistent pas au Samurai Eel, comme le bar, le lieu, le pagre et le maigre, parmi d’autres.

 

 

 

Comme réflexion…

 

Tous les pêcheurs ont déjà connu des jours de pêche difficiles, lorsque les poissons ne montrent aucun signe de présence. Parcourez les spots connus, suivez les fonds avec la sonde et, lorsque nous trouvons enfin quelque chose d'intéressant, on laisse tomber les leurres et on commence à animer.

 

Mais attraper du poisson lorsqu’il est présent signifie souvent utiliser le bon leurre.

 

Cela nous est déjà arrivé et nous pouvons affirmer que la pêche avec des leurres Samurai Eel s'est avéré incontestablement efficace.