Avant-dernière manche du championnat de France Pro Élite bateau 2018 sur le Rhône aux portes d'Avignon, plus précisément à Aramon. C'est notre deuxième participation à une épreuve sur ce site ; la première s'était très bien passée car nous l'avions gagnée.

Le Rhône étant très bas avec un faible débit, les poissons peuvent se trouver partout et nulle part. Une reconnaissance le vendredi après-midi s'impose donc. Après une petite heure de navigation, les yeux rivés sur notre sondeur, nous constatons que tous les postes que nous connaissions sont déserts... Tous sauf un ! Dans une dizaine de mètres de profondeur, pas mal de petits poissons de fourrage sont bien présents.

 

Nous attaquons donc notre pêche le samedi matin sur cette zone et rapidement Nicolas, avec son plomb palette, enchaîne les petites perches de 10 ou 15 cm puis un gros silure casse son 30 centièmes en quelques secondes. Quant à moi je prospecte lentement en verticale avec mon PROREX Classic Shad DF chartreuse/pearl sur tête 15 gr et rapidement la première touche me surprend, les sandres sont là, c'est sur ! Confirmation une minute plus tard avec mon premier poisson puis un second et un troisième en moins d'une heure. "J'ai fait mon boulot à toi Nico", il suffisait de demander....  les trois suivants seront pour lui ! 

Il est 11h30 et nous avons un quota sandres, certes petits, mais ils sont là. Que faire maintenant ? Deux solutions possibles. 

- La première serait de rester sur ce poste afin d'améliorer notre quota avec des poissons plus gros. Ceci n'est pas évident car ils semblent tous bien calibrés.

- La deuxième, pour laquelle nous optons, est de chercher de nouveaux secteurs avec des poissons plus gros. Et pourquoi pas jeter un gros leurre à silure sur un endroit bien précis que nous avions repéré la veille. Je monte donc mon plus gros Chatterbait sur lequel je rajoute un D'Swin Fat avec un hameçon double chance. Au bout de quelques lancers, je prends une touche énorme deux mètres sous le bateau et malgré un ferrage tout aussi énorme dans le dur, le poisson se décroche dans la seconde suivante. "Dommage c'était la victoire de manche ".

Malgré tous nos efforts, l'après-midi restera infructueuse sans la moindre touche jusqu'à une demi-heure de la fin de manche. En effet, Nicolas prendra un nouveau sandre toujours en verticale qui nous permettra d'améliorer notre quota de 4 cm.

Le résultat de la journée tombe : nous sommes 3ème avec devant nous deux équipages qui ont un quota sandres légèrement plus gros.

La journée du dimanche sera beaucoup moins productive avec très peu de poissons homologués. Nous l'emportons avec 3 sandres dont un pris dans le dernier quart d'heure.

Nous sommes surpris par le résultat final : nous gagnons le concours grâce à notre 3ème place du samedi et notre 1ère place du dimanche.

Tout se jouera sur la dernière manche à Poses les 24 et 25 Novembre. Nous pouvons tout aussi bien quitter le podium comme gagner le championnat de france Pro Elite bateau 2018.